Le glyphosate, un désherbant cancérigène

glyphosate cancer

Le glyphosate est présent dans la quasi-totalité des produits désherbants, et ce, jusqu’à aujourd’hui. Pourtant il s’agit d’une substance qui est potentiellement cancérigène.

Depuis les années 1970, les mauvaises herbes étaient un véritable cauchemar pour les agriculteurs et les jardiniers. Mais les chercheurs ont trouvé un moyen très simple de s’en débarrasser en utilisant un produit liquide très pratique. C’est le glyphosate et ses dérivés. Cette substance était à la disposition du grand public dès les années 2000. Mais après des recherches effectuées, l’utilisation du glyphosate a été contrôlée.

Le glyphosate est aujourd’hui interdit au particulier, mais reste accessible pour les agriculteurs. Ainsi, même si nous n’utilisons pas ce produit chez nous ou dans notre jardin, nous y sommes quand même exposés, notamment via les fruits et légumes que nous consommons.

Une question se pose alors. Si le glyphosate a bien été interdit, c’est probablement qu’il présente des risques pour la population. Selon les agences européennes, cette substance n’est en aucun cas cancérigène et ne présente aucun risque sur la santé. Mais leurs études sont-elles fiables ? Selon le centre international sur la recherche sur le cancer (CIRC), ce n’est pas le cas.

Le CIRC a, lui aussi, réalisé des études sur le glyphosate et a classé cette substance comme cancérigène probable. Même si aucune preuve n’a encore été rapportée concernant son impact sur l’homme, ce produit est bel et bien cancérigène chez les animaux. Cependant, d’autres études la suspectent d’être à l’origine du cancer de sang. Cette substance serait également capable de causer des dommages sur les cellules humaines. Et l’exposition d’une femme enceinte à ce type de produit peut être dangereuse pour l’enfant.

Pourtant, des analyses ont été faites et ont dévoilé qu’une grande partie des aliments de la vie courante contiendrait du glyphosate. Des études américaines ont même constaté que la pluie et l’air pourraient en contenir dans des zones exploitant ce produit en grande quantité.

Mais est-ce vraiment dangereux pour la santé ? La réponse sera pour très bientôt. Un tribunal américain enquête depuis le 9 juillet dernier sur le sujet après avoir reçu la plainte d’un patient atteint d’un cancer en phase terminale.

Plus d'articles sur ce thème

pollution voiture france

L’état français va restreindre les vieux diesels et les poids lourds

La France est dans l’obligation de restreindre la circulation des véhicules trop polluants dans certaines villes. Pour combler le manque, l’état préfère mettre en avant le développement des voitures électriques. Le transport est l’un des secteurs les plus importants pour chaque pays, mais c’est également le plus polluant. D’ailleurs, la France a été pointée du doigt […]

67 départements en état d’alerte alors que la vague de chaleur française atteint son point culminant

L’air plus frais de l’Atlantique commencera à apporter un soulagement des températures élevées à partir du mardi après-midi. Au total, 67 départements en France restent en état d’alerte à la canicule orange lundi, alors que la canicule qui frappe le pays depuis plus d’une semaine atteint son apogée. Les prévisionnistes de Météo France ont déclaré […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *