Google condamné à verser une amende de 4,34 milliards d’euros par la Commission Européenne

amende google

Suite à des pratiques considérées comme illégales par la Commission Européenne, Google est sanctionné par la Commission Européenne. Le géant du web est sommé de verser 4,34 milliards d’euros d’amende.

En plus d’être le plus grand moteur de recherche, Google détient également le titre du plus grand OS mobile, et ce à l’échelle mondiale. En effet, avec son système d’exploitation Android, le géant américain a séduit le monde entier, dont des fabricants de terminaux et des opérateurs mobiles. Mais c’est aussi à cause de cet OS, qui est aujourd’hui en pleine forme, qu’il a été trainé en justice par l’Europe.

La Commission Européenne accuse en effet Google d’abus de position dominante avec son OS Android. Le géant du web imposerait des restrictions illégales à l’égard des fabricants de terminaux et des opérateurs de téléphonie mobile en France et partout en Europe. Autrement dit, Google imposerait à tous les utilisateurs d’Android européen de recourir à son moteur de recherche qui est bien évidemment Google Search.

En effet, chaque smartphone fonctionnant sous l’OS Android dispose de Google Search comme moteur de recherche par défaut. Mais ce n’est pas la seule imposition évoquée par la Commission Européenne. Google imposerait aussi à tous les fabricants de smartphones de préinstaller Chrome en tant que navigateur par défaut. Et dans ces deux applications, toutes les recherches effectuées seront faites via le moteur de recherche de Google et il n’y a donc pas place pour la concurrence.

Face à ces pratiques considérées comme illégales, la Commission Européenne a sanctionné le numéro un des moteurs de recherche et des OS mobiles à verser une amende de 4,34 milliards d’euros le 18 juillet dernier. Google dispose d’une période d’échéance de 90 jours pour s’exécuter. Sans quoi, le géant du net sera sommé de payer une somme bien plus importante qui pourra aller jusqu’à 5% du chiffre d’affaires de sa maison mère « Alphabet ».

Dans tous les cas, la firme américaine va faire appel de cette sentence et la période d’échéance sera automatiquement repoussée. Pour rappel, au mois de juillet de l’année 2017, Google a déjà été sanctionné d’une amende de 2,42 milliards d’euros qu’il a payée sans en faire toute une histoire.

Plus d'articles sur ce thème

internet climat

Le réchauffement climatique : impact sur Internet

Le réchauffement climatique pourrait faire monter le niveau des océans. Et Internet serait englouti si aucune mesure n’est prise dans les quinze prochaines années. Le réchauffement climatique est aujourd’hui, selon les scientifiques, un phénomène inévitable sauf si des mesures sont prises à temps. Et Internet serait également menacé par cet évènement majeur qui aura pour […]

gmail rgpd

Les applications tierces ont accès aux emails des utilisateurs Google

Toutes les applications ayant accès à Gmail peuvent accéder à nos emails. C’est une révélation faite par la firme de Mountain View, Google, le 5 juillet dernier. Tout le monde est au courant qu’en plus d’être le top des moteurs de recherche, Google dispose également d’une très bonne sécurité. La firme a même engagé des […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *